Goule

Origine Oakland, Californie, États-Unis
Genres Thrash metal, death metal
Années actives 2001-présent
Étiquettes Tankcrimes, Razorback
Actes associés Empalé, Dystopie, Loups dans la salle du Trône, Exhumé, Phobie, Séparément, Morbosidad, Peau de génocide
Site Internet http://www.creepsylvania.com
Membres Crémator (Ross Sewage)
Digesteur (Sean McGrath)
Dissecteur (Peter Svoboda)
Fermenteur (Justin Ennis)
Anciens membres Crémator (Andrew LaBarre)
Fermenteur (Dino Sommese)
Dissecteur (Dan Randall)
Fermenteur (Pe ژ Mon)

Goule est un groupe de thrash metal américain originaire d’Oakland, Californie, États-Unis. Bien que l’identité réelle des membres soit censée être dissimulée, on sait que certains membres ou anciens membres de Ghoul jouent également ou ont joué dans d’autres groupes tels que Empaled, Dystopia, Wolves in the Throne Room, Exhumed, Phobia, Morbid Angel, Asunder et Morbosidad. Ghoul a sorti son premier album en 2002 et a depuis sorti cinq albums studio.

Histoire[edit]

Les membres masqués portent les noms de scène Cremator, Fermentor, Digestor et Dissector.[1] Les paroles du groupe décrivent un large éventail de personnages, y compris eux-mêmes. La plupart des informations connues concernant le groupe proviennent du «Curio Shop Owner», l’un des nombreux personnages mentionnés dans leurs chansons. Ils prétendent être des mutants originaires de Creepsylvanie.[2] Ghoul a été signé après avoir publié une démo. Leur style musical est mieux décrit comme un mélange de thrash et de grindcore avec des voix et des paroles de death metal. En 2008, Ghoul a sorti un split 7 «avec Brody’s Militia.[3] En novembre 2011, le groupe sort son quatrième album, Zéro de transmission, et s’est lancé dans une tournée nord-américaine pour les rockeurs de choc Gwar.[4] Début 2012, Ghoul a de nouveau effectué une tournée aux États-Unis, en première partie de Gwar.[5] À la mi-2012, Ghoul a fait une tournée aux États-Unis en tête d’affiche, jouant à des festivals tels que Maryland Deathfest, Chaos in Tejas et le troisième GWAR BQ annuel.[6] Le groupe s’est associé à Cannabis Corpse pour une brève tournée en Europe en janvier / février 2013.[7]

Membres[edit]

  • Incinérateur (Ross Sewage) – chant, basse (2003-présent)
  • Digesteur (Sean McGrath) – chant, guitare (2001-présent)
  • Dissecteur (Peter Svoboda) – chant, guitare (2014-présent)
  • Fermenteur (Justin Ennis) – chant, batterie (2017-présent)

Anciens membres[edit]

  • Dr X (Justin Green) – batterie (2001)
  • Fermenteur (Raul Varela) – batterie (2001-2004)
  • Incinérateur (Andrew LaBarre) – guitares, basse, chant (2001–2003)
  • Fermenteur (Dino Sommese) – batterie et chant (2004–2013)
  • Dissecteur (Dan Randall) voix, guitares (2004–2014)
  • Fermenteur (Pe ژ Mon) batterie (2013-2017)

Équipage / personnages en direct[edit]

  • Scott Bryan
  • Peter «Pove» Povey
  • Scotty Heath
  • Tennessee Dave
  • Peter «Hmong The Living» Vang

Personnages[edit]

  • M. Fang – Le propriétaire de Curio Shoppe
  • Le marais Hag – sorcière
  • Le mutant mutant – alias The Gore Boar
  • Killbot – Mark I et Mark II (avec le cerveau de Walt Disney)
  • Le chasseur de goules
  • Kogar le destructeur
  • Baron Samedi
  • Constance Spoogeous – Death Humper – Survivant de l’Holocauste – Prédateur enfant – Sonnerie de la cloche de l’Armée du Salut
  • Le Grand Basilic – Le chef de culte
  • Skuz – Punk croustillant et propriétaire du chien Aisselle
  • A reçu – Passionné de moto et de surf, monstre
  • Commandant Yanish Dobrunkum – Souverain de Creepsylvania
  • Bernard Fussbottom – Entrepreneur technologique et inventeur du I-Eye Mark I

Chronologie[edit]

Discographie[edit]

Albums studio[edit]

Compilation et albums fractionnés[edit]

  • Nous sommes venus pour les morts et Maniaxe (2008, Tankcrimes)
  • Ghoul / Milice de Brody (2008, sauvé de Life Records)
  • Splatterhash (Split avec Cannabis Corpse, 2013, Tankcrimes)
  • Bill malade / goule (2018, Tankcrimes)

Démo[edit]

  • Ghouls night out (2001, démo auto-publiée)
  1. «Cimetière Mosh»
  2. «Goule»
  3. «Bon rouge»
  4. «Ghouls Night Out» (couverture de Misfits)

Seul[edit]

Les références[edit]

Liens externes[edit]