semi urban dictionary avis

Bien choisir sa homebox pour sa culture HomeBox ou bien Chambre de culture, qu’est-ce que c’est ? Une tente de culture est dédiée à la culture d’intérieur. Son marque diffère selon les personnes et endroits, les appeler chambre de culture, tente de culture, growtent, homebox, blackbox, box.. HomeBox était tout d’abord une marque, la première à avoir commercialisé les chambres de culture, mais c’est ensuite devenu un terme du langage de la culture indoor. Il en existe de différents types, par contre la chambre de culture en toile reste l’alternative choisie pendant la majorité des cultivateurs d’intérieur. A monter soi-même, ces chambres de culture sont extrêmement pratiques. Conçues en toile, elles sont complètement hermétiques à la lumière extérieure. L’intérieur de la tente est tapissé de matière réfléchissante, généralement le mylar est utilisé, cependant cela aussi être de l’aluminium ainsi qu’à de la bâche blanche hautement réfléchissante type Orca. Les tentes proposées sur Culture Indoor sont conçues dans des matériaux permettant une étanchéité et un être à même réfléchissant idéal pour vos plantes, car tel que pour réflecteurs, leur revêtement intérieur est important. Il n’est difficile de reproduire au sein de votre chambre de culture des conditions climatiques entourage de l’extérieur. Cependant, l’acquisition d’une “homebox” de grande qualité vous permettra une contrôle plus facile de l’air, l’humidité, la température et la lumière. Il est préférable de commencer votre carrière d’hydroculteur chez l’achat d’une chambre de laquelle la surface et la hauteur détermineront le nombre de lampes, leur intensité et la taille du système à utiliser. A savoir La hauteur minimum requise est de 1m40 (selon la variété cultivée), sachant que les plantes sont surélevées à approximativement 30 cm du sol chez les bacs et qu’une distance de 30 cm est nécessaire entre le plafond et les lampes.

culture hydroponique système

Qu’est-ce que la culture hydroponique? La culture hydroponique consiste simplement est composer pousser des repiquage dans l’eau. Les semis sont placés dans un mitan de croissance, tel que de la tricot minérale, des orgelet d’argile, de la mousse ou bien de la mousse recyclée, du gravier, de la tourbe, de la débris ou des fibres de coco, après alimentés avec une solution qui encourage la croissance. Puisque méthodes hydroponiques impliquent l’utilisation de certains milieux de croissance, parle souvent de « culture hors sol », la culture hydroponique s’effectuant dans l’eau seulement. La culture hydroponique dans nos océans remonte à la naissance de la Terre. Elle a précédé la culture en sol. Cependant, en qu’outil agricole, nombreux sont ceux qui croient que ces forme de culture a pris naissance dans l’ancienne cité de Babylone, bien connue pour ses jardins suspendus. Ceux-ci sont l’une des sept merveilles de l’Antiquité et sont sensiblement l’une des premières réussites en matière de culture hydroponique de végétaux. La compagnie majeure partie des légumes de serre des pays développés sont produits en or moyen d’un système hydroponique. Au Centre de recherche et de développement de Harrow à Harrow (Ontario), chercheurs ont interprété un programme informatique breveté soldat « Harrow Fertigation Manager », qui règle apports d’éléments nutritifs aux plantes cultivées en serre. Ce Centre de étude sur les peuplades abritées et industrielles est reconnu tel que étant le plus grand centre de recherches sur légumes de serre en Amérique du Nord.