semis de geranium production

A partir de ce moment, tout au long du dix – septième siècle, jusqu’au dix-neuvième siècle un grand nombre d’études ont paru à cet égard. Mais ce n’est qu’au XXe siècle que William Frederick Gericke , professeur à l’Université de Californie à Berkeley, a publié le premier ouvrage dans lequel il était suggéré d’utiliser des cultures hydroponiques pour la fabrication agricole de légumes. Ses expériences avec les tomates ont montré que c’était une solution plus que commode pour augmenter la création et satisfaire requêtes alimentaires élevées de la nouvelle situation démographique. William F.Gericke est le fondateur de la culture hydroponique moderne. Guide pour la culture hydroponique de la marijuana. Quel substrat utiliser? Souligner que la culture hydroponique moderne est un système de culture artificiel par contre non artificiel, elle soulagement sur les mêmes principes que la nature a établis comme règle de vie. C’est-à-dire que lorsque grandissons avec un système hydroponique, utilisons simplement une ressource que Dame Nature utilise souvent. Pour commencer votre culture hydroponique, vous devez tenir compte que vos plantes vivront dans un substrat inerte, tel que l’ arlite, la bourrage de roche et la noix de coco. Un autre système similaire est l’aéroponie, duquel le fonctionnement est fondé sur la pulvérisation des racines avec un mince film de solution nutritive à l’endroit où elles sont suspendues a l’intérieur du vide. Parmi fleur de substrat notées ci-dessus, assortiment qui incluent le gravier et le sable sont obtenues mais ne sont pas réutilisables et sont également difficiles à nettoyer. D’autres fleur sont la laine de roche, cubes de noix de coco et d’oasis, les roches de lave, ou bien l’une des fleur plus importantes aujourd’hui, les «roches pop» ainsi qu’à argile expansée. Ensuite, présentons un petit guide ou bien manuel de culture hydroponique.

culture hydroponique conseil

Bien choisir sa homebox pour sa culture HomeBox ainsi qu’à Chambre de culture, qu’est-ce que c’est ? Une tente de culture est dédiée à la culture d’intérieur. Son dénomination diffère selon les personnes et endroits, les appeler chambre de culture, tente de culture, growtent, homebox, blackbox, box.. HomeBox était tout d’abord une marque, la première à avoir commercialisé chambres de culture, cependant c’est ensuite devenu un terme du langage de la culture indoor. Il en existe de différents types, par contre la chambre de culture en toile reste l’alternative choisie par la majorité des cultivateurs d’intérieur. A monter soi-même, ces chambres de culture sont extrêmement pratiques. Conçues en toile, elles sont complètement hermétiques à la lumière extérieure. L’intérieur de la tente est tapissé de matière réfléchissante, généralement le mylar est utilisé, mais cela peut aussi être de l’aluminium ainsi qu’à de la bâche hautement réfléchissante type Orca. Les tentes proposées sur Culture Indoor sont conçues dans des matériaux permettant une étanchéité et un avoir la possibilité de réfléchissant idéal pour vos plantes, car tel que pour réflecteurs, revêtement intérieur est important. Il n’est pas facile de reproduire or sein de votre chambre de culture des conditions climatiques parents de l’extérieur. Cependant, l’acquisition d’une “homebox” de qualité vous permettra une contrôle plus facile de l’air, l’humidité, la température et la lumière. Il est préférable de commencer votre carrière d’hydroculteur parmi l’achat d’une chambre desquels la surface et la hauteur détermineront le nombre de lampes, intensité et la taille du système à utiliser. A savoir La hauteur minimum requise est de 1m40 (selon la variété cultivée), comprenant que sont surélevées à approximativement 30 cm du sol par bacs et qu’une distance de 30 cm est nécessaire entre le plafond et les lampes.