semis interieur fevrier avis

Comment bien gérer son espace floraison ? La température devra être maintenue entre 25°C et 27°C le le jour et 18°C la nuit, avec un communion d’hygrométrie (taux d’humidité) accepté entre 40 et 70%. Il subsiste autrefois des ventilateurs pour éviter que la chaleur de la lampe n’atteigne la plante, par contre vous pourrez également augmenter la puissance d’extraction de vos extracteurs d’air. Pour un espace de 1m², une lampe de 400 Watts suffit. Il faut compter de de deux ans ans mètres de hauteur pour embellir de adorable par contre aussi pour maintenir dans votre espace une température constante. Il faudra vous équiper d’un extracteur possédant d’un variateur pour ajuster sa vitesse en fonction de la température idéale, d’un ventilateur, d’un filtre à charbon bien (pour atténuer les odeurs) et d’un thermo-hygromètre. Cet espace être totalement hermétique à la lumière extérieure. Vérifiez l’aptitude de votre pose électrique à supporter l’ensemble du matériel de votre jardin d’intérieur. Toutes les prises et branchements électriques doivent être placés en hauteur, protégés des projections d’eau. L’idéal est d’avoir 2m de hauteur pour la ère de floraison de vos plantes.

culture hydroponique conseil

Différents espaces selon la ère de culture : Comment bien gérer son espace éclosion / bouturage ? La température devra être maintenue entre 20°C et 25°C. Le profit d’hygrométrie (taux d’humidité) devra être autour de 90% à l’intérieur de la mini serre. L’usage de ventilateurs n’est toujours pas nécessaire à ce stade de la culture. Pour l’éclairage adoptez une lumière froide (bleue) de type CFL, tube au néon et pourquoi pas Led.