semis orge de printemps bio production

Bien choisir sa homebox pour sa culture HomeBox ou bien Chambre de culture, qu’est-ce que c’est ? Une tente de culture est dédiée à la culture d’intérieur. Son substantif diffère selon individus et les endroits, les appeler chambre de culture, tente de culture, growtent, homebox, blackbox, box.. HomeBox était tout d’abord une marque, la première à avoir commercialisé les chambres de culture, cependant c’est ensuite devenu un terme du langage de la culture indoor. Il en existe de différents types, mais la chambre de culture en toile reste l’alternative choisie par la majorité des cultivateurs d’intérieur. A monter soi-même, ces chambres de culture sont extrêmement pratiques. Conçues en toile, elles sont complètement hermétiques à la lumière extérieure. L’intérieur de la tente est tapissé de matière réfléchissante, généralement le mylar est utilisé, cependant cela peut aussi être de l’aluminium et pourquoi pas de la bâche blanche hautement réfléchissante type Orca. Les tentes proposées sur Culture Indoor sont conçues dans des matériaux permettant une étanchéité et un pouvoir réfléchissant idéal pour vos plantes, tel que pour les réflecteurs, leur revêtement intérieur est important. Il n’est pas facile de reproduire or sein de votre chambre de culture des climatiques proches de l’extérieur. Cependant, l’acquisition d’une “homebox” de qualité vous permettra une contrôle plus facile de l’air, l’humidité, la température et la lumière. Il est préférable de commencer votre carrière d’hydroculteur dans l’achat d’une chambre de laquelle la surface et la hauteur détermineront le nombre de lampes, intensité et la taille du système à utiliser. A savoir La hauteur minimum requise est de 1m40 (selon la variété cultivée), étant que plantes sont surélevées à approximativement 30 cm du sol en les bacs et qu’une distance de 30 cm est nécessaire entre le plafond et lampes.

culture hydroponique système

Le mot hydroponique est issu des vocable grecs hydro (eau) et ponos (travailler) et veut dire littéralement ‘l’eau travaille’. Les liminaire systèmes hydroponiques datent de l’antiquité: jardins suspendus de Babylone et les jardins flottants des Aztèques or Mexique sont en réalité liminaire systèmes hydroponiques. Il suffisait d’irriguer continuellement pour cultiver de l’alimentation à longueur d’année. Les embasement des systèmes de culture hydroponiques modernes ont été posées par recherches effectuées de 1865 à 1895, quand les scientifiques allemands Von Sachs et Knop ont découvert que les plantes avaient besoin de plusieurs éléments nutritifs essentiels dans le but de être à même se développer. Les initial systèmes de culture hydroponique adéquats ont été développés au cours des années trente parmi le docteur Gericke en Californie. C’est or cours de la seconde Guerre mondiale que ces systèmes ont été utilisés pour fournir des légumes frais aux soldats américains. Dans années soixante-dix et quatre-vingt, systèmes hydroponiques ont été utilisés pour la première en or degré commercial pour la fabrication de fleurs et de légumes.