Prenez une distance devant vos pensées
S’imaginer qu’une catastrophe peut survenir sans cesse peut entraver le fonctionnement, voire votre qualité de vie. Pourtant, ce ne sont que des pensées qui, en soi, n’ont aucun être à même réel sur les événements. Demandez-vous si vos pensées vous permettent de vous mettre en action ou à l’inverse favorisent l’évitement? Vous pouvez choisir de prendre un pas de recul vers vos pensées et prendre improvement d’initiatives, malgré la présence de ce discours interne. Accueillez vos recouvrement corporel
Accueillir vos discernement organique ne signifie pas de les trouver agréables, par contre facilement de les exister sans trouver à les contrôler. Elles sont inoffensives et elles vont diminuer sans avoir à agir dessus. Faites confiance à la capacité de régulation de l’organisme. Portez attention à votre environnement et non à vos symptômes Si vous êtes hyper vigilant au moindre changement organique qui se produit dans votre corps, tentez très de diriger votre attention là-dessus qui vous entoure. Par exemple, observez votre environnement, concentrez-vous sur votre interlocuteur ou sur votre tâche, chantez la chanson qui joue à la radio en conduisant, etc.