huile essentielle : recette

 

Des huiles essentielles pour la absorption
Volatiles et odorantes, huiles ont de nombreuses sur la santé. Mais parmi l’importante variété d’huiles essentielles, il est quelquefois difficile de trouver celle qui correspond le mieux à ses besoins. Aujourd’hui, vous conseille de découvrir 5 huiles qui permettent de bien digérer ! L’huile essentielle de citron (Citrus limon) dont l’odeur très agréable est vivifiante, est un antimicrobien qui permet entre autres, de désinfecter et cicatriser la peau, remonter l’organisme. L’huile essentielle de citron est un dépuratif qui agit sur le sang, les reins, le foie, la vésicule biliaire et le pancréas en stimulant action. Elle agitée les corpuscule blancs ce qui renforce le système immunitaire moyennant les attaques pathogènes internes et/ou externes de l’organisme, en l’occurrence celles liées à l’alimentation qui peuvent provoquer des troubles digestifs. L’huile essentielle de citron facilite l’évacuation de la bile vers l’intestin, graisses se digèrent ainsi plus facilement. Elle donne l’opportunité aussi de diminuer voire d’éliminer les gaz intestinaux. Comment utiliser l’huile essentielle de citron pour qu’elle facilite la imprégnation ?
Généralement, selon interne, il sera indiqué de diluer 1 goutte d’huile essentielle de citron dans moyennement d’huile alimentaire (huile d’olive, huile d’arachides, etc…). Elle peut ainsi être mélangée à certains plats tel que des salades et consommée régulièrement lors des repas.
Important : Il est nécessaire d’obtenir de s’offrir de s’approprier un avis thérapeutique pour définir la fréquence, la durée, la posologie et l’indication d’utilisation de ces huile essentielle. L’huile essentielle ne se consomme pas pure. Il faut aussi savoir qu’elle être utilisée localement, mais que ce mettons pendant voie verbal ou en application locale, certaines personnes peuvent observer des réactions allergiques. Certaines huiles sont contre-indiquées chez dame enceintes et enfants. Renseignez-vous auprès d’un professionnel de santé pour davantage d’informations.

huile essentielle lavande jardiland  symptôme

 

Comment réaliser votre huile de massage? Il est très facile de réaliser une huile de frottement aux huiles essentielles soi-même. Le plus facile est de mélanger une huile végétale ainsi qu’à un macérât avec l’huile essentielle de votre choix. Les huiles essentielles sont lipophiles et se diluent parfaitement à l’interieur des huiles végétales et les huiles serrée sont de parfaits vecteurs pour l’utilisation cutanée des huiles essentielles. Vous sélectionnerez l’huile essentielle relativement à l’action souhaitée. Voici quelques exemples d’huiles que vous pourrez sélectionner : Huile de brouille relaxante : huiles essentielles d’agrumes (bergamote, citron, orange, mandarine, pamplemousse…), essence de lavande, essence de marjolaine à coquilles, arôme de petigrain Huile de frottement sensuelle : huile essentielle d’ylang ylang, essence de gingembre Huile de friction musculaire : essence de gaulthérie (wintergreen), huile essentielle de romarin camphre, huile essentielle de laurier noble Huile de massage tonifiante : essence de lemongrass, huile essentielle de cyprès, essence de romarin cinéole Huile de frottement detox : huile essentielle de genièvre, essence de ledon, arôme de romarin verbénone Huile de brouille fortifiante : arôme de ravintsara, arôme d’eucalyptus globulus, huile essentielle d’épinette, essence de pruche

huile essentielle – conseil

 

Quel pourcentage d’huile essentielle utiliser dans mon huile de massage? La d’huile essentielle dans une huile de brouille varie en fonction du type de brouille l’effet que l’on souhaite effectuer. Pour une huile de brouille qui s’applique sur l’ensemble physique 1 à 5% d’huile essentielle sera suffisant. Le dosage de 5 à 10% d’huile essentielle est à réserver pour un massage prompt et local, comme par exemple a l’intérieur du d’une affectation respiratoire (massage dos et poitrine) et pourquoi pas empoisonnement (massage du ventre et or niveau des reins), un brouille circulatoire (massage des fondement et/ou des jambes), un massage « anti-cellulite » (massage des cuisses, friction des fesses, frottement du ventre, brouille des bras). Dosages : action dermo-cosmétique : 1% action relaxante, bien-être : 5 % action circulatoire, dessin et lymphatique : 7% action musculaire et articulaire : 10%