huile essentielle : guide

 

Qu’est-ce que l’aromathérapie ? L’aromathérapie représente le traitement de diverses douleurs, troubles et pathologies avec des huiles extraites de plantes. Ce terme est récent. Il a été inventé d’or début du XXe siècle selon le chercheur français René-Maurice Gattefossé. En 1964, le médecin à la française Jean Valnet est publié un ouvrage détaillé sur l’utilisation des huiles à des dénouement thérapeutiques intitulé Aromathérapie, Traitement des maladies parmi les essences des plantes. Les huiles essentielles s’obtiennent en distillant le tribulus entière ou bien une partie de la plante. On compte environ 4 000 espèces de d’où l’on extrait des huiles utilisées en aromathérapie. Selon plantes et troubles à traiter, huiles essentielles peuvent être administrées de différentes façons : voie orale voie respiratoire (inhalation, olfaction, diffusion) voie rectale voie cutanée (massage).

huile essentielle mal de gorge  symptôme

 

Avez-vous avant pensé avoir à la maison votre nettoyé pharmacie d’huiles essentielles comme trousse de liminaire soins? On en apprend tous jours sur problèmes de quelques-uns médicaments, même un simple Tylenol avoir des effets dommageables sur le foie, sans oublier les relaxants musculaires, antidouleurs, anxiolytiques, alouette… Chaque année, Santé Canada recense 4 500 hospitalisations causées par une surdose d’acétaminophène; approximativement 16% d’entre elles sont accidentelles. Quant à l’ibuprofène, selon une méta-analyse publiée en 2011 a l’intérieur du British Medical Journal, il serait associé or plus fort risque d’AVC. Selon ces étude, l’analyse des décès toutes causes montrait qu’un patient sous ibuprofène avait 77% plus de risques de mourir qu’un patient prenant un placebo. Vous n’avez qu’à élever plusieurs étude sur le web et vous y découvrirez une foule d’informations et d’études sur péril des médicaments en vente libre. Pour citer Marc-André Gagnon, professeur de adroit publique spécialisé dans le secteur pharmaceutique à l’Université Carleton, à Ottawa : « Ce qui est dangereux, c’est la culture ambiante qui laisse se rapporter que plus on prend des médicaments, mieux c’est. Il faut arrêter de partir du principe que le médicament est sécuritaire. Il existe des risques fondamentaux et il faut les considérer ». Il demeure maintenant plus de deux ans, j’ai fait un « commutateur » presque total dans ma vie et celle de mon pour limiter tout en or plus les produits chimiques slash toxiques dans la maison et en portons que mieux depuis. Aujourd’hui, ma pharmacie est principalement composée de plusieurs articles de phytothérapie, de compléments naturels et d’huiles essentielles. J’aimerais partager avec vous plusieurs conseils pour démarrer vous aussi, votre virage plus vert et sain, parce qu’on voltampère se le dire, au début, ça être mélangeant!! Il faut aussi être rationnel, je ne dis pas dans cet espace que médicaments sont inutiles et parfaits dangereux, nous-mêmes dis simplement que c’est une solution quelquefois facile pour des « tit bobos » qui peuvent être soulagés de façon plus naturelle et qu’il est grand temps d’y écrire le tri. Honnêtement, mon nom c’est convaincue que s’il y avait une meilleure éducation après que contiennent divers médicaments et la liste de problèmes à long terme, les gens seraient mieux informés et peuvent ainsi produire des choix plus éclairés sur ce qu’ils mettent dans leur organisme et dans celui de enfants. Ceci étant dit, passons maintenant aux solutions! Évidement vous avez la possibilité concentrer un élément à la fois dans votre pharmacie, mais moi c’est persuadée que dans vous-même, après avoir réalisé le potentiel thérapeutique des huiles essentielles, vous remplacerez presque tout! Je vais quand même atténuer mon liste aujourd’hui pour y aller avec ce qui, selon moi, sont des obligatoire pour exhaustif la famille. Premièrement, dans l’hypothèse ou vous n’avez pas encore de LAVANDE ainsi qu’à d’EUCALYPTUS, courrez vite vous en procurer, je pense qu’il n’est plus nécessaire de vanter leurs multiples propriétés, par contre vous saurez que la lavande, en plus de ses vertus calmantes et apaisantes, est un intéressant répulsif pour les maringouins! Pour une comme la mienne, qui passe la majorité de son été à l’extérieur, c’est tellement génial! J’en asperge les vêtements de mes mioches (les huiles de qualité ne tachent pas!). Et super honnêtement, c’est plus efficace que n’importe quels produits chimiques contenant du DEET, produit à qui les effets toxiques sur la santé sont à présent reconnus. Alors troque ce genre d’aérosol pour de la lavande ou de la citronnelle s’il vous plait! Ensuite, un des articles que j’utilise le plus dans mon vie colique est la menthe poivrée. Étant massothérapeute, j’utilise beaucoup ce huile pour ses effets thérapeutiques anti-inflammatoires. Je l’applique directement sur les courbaturées et douloureuses du corps, ensuite nous-mêmes masse avec une huile végétale neutre comme celle de jojoba ou bien d’amande douce. Résultat? Un soulagement immédiat mais également une agréable sensation de fraîcheur chaleur grâce à ses propriétés qui s’apparentent beaucoup à celui des produits de pharmacie, tel que la fameuse Antiphlogistine, par contre en version 100% naturelle, sans pétrole ni émulsifiants, ni agents de conservation. Notez cependant que la poivrée est déconseillée sur jeunes bambins et madame enceintes, il ne faut pas marcher que étant donné que c’est naturel, que ce n’est pas puissant! Si vous êtes effectivement novice dans le domaine des huiles essentielles, nous-mêmes vous suggère aussi d’y aller avec remèdes de Divine Essence qui sont des mélanges d’huiles essentielles formulés précisément pour plusieurs maux. Il y en a en format compte-goutte, tel que le mélange PRANA, qui sent le ciel et qui est idéal pour rafraîchir une pièce, cependant à tout prix pour soulager troubles causés chez problèmes respiratoires, infection ou allergies. Il y a aussi les formules en format roll-on qui sont géniaux! Ceux que j’utilise couramment sont le remède #7, qui soulage immédiatement difficultés de tête; vous n’avez qu’à en appliquer vraiment directement sur tempes ainsi qu’à à la base de la tête ou bien en haut de la sifflet et le tour est joué. Il y a aussi le remède #3 STRESS ET INSOMNIE, hyper performante pour tous, mais encore plus sur adolescents qui ont une spécificité plus accrue. Mon garçon de 6 ans est un enfant assez anxieux dans la vie et l’année qui vient de passer fut lourde en émotions pour lui. Sa maternelle n’a pas été les yeux fermés et en centre d’année, j’ai décrété de lui pourvoir ce roll-on pour qu’il le traîne avec lui dans son sac à dos pour qu’il puisse en mettre lorsqu’il en sentait le besoin. Sincèrement, la différence a été incroyable! Il y avait effets thérapeutiques qui calmaient sa nervosité oui, par contre se jouait aussi le fait qu’il avait l’impression d’utiliser une « fugace potion magique » qui rendait ses journées plus spéciales et qui lui faisait oublier ses calendula d’enfant… Ensuite, vous avez les remèdes #6 et #8 qui sont super pour PIQÛRES D’INSECTES et ECCHYMOSES, idéal pour familles qui, comme nous, voyagent beaucoup à travers le Québec! Parce que des bébittes, icitte, y’en a! Et pour ce qui est des ecchymoses, vous saurez que des enfants, ça bouge, ça saute, ça court et ça tombe! Ce petit bijou est composé de macérât de fleurs d’arnica, d’huiles essentielles de lavande fine, d’hélichryse Italienne laurier noble. Bref, encore un indispensable pour soulager les bleus, les secousse et bosses! Au final, nous-mêmes rends bien compte que je n’arriverais pas à baisser mon liste d’huiles essentielles!!! Selon personnalité elles sont presque toutes exigé puisqu’elles ont chacune des propriétés bien à elles et que nous pouvons posséder achevés des besoins différents. Ce que je vous suggère ainsi de réaliser est simple, notez les problèmes récurrents auxquels vous faites régulièrement face dans votre quotidien et entrez expression clés a l’intérieur du moteur de recherche de condition internet. Vous aurez ainsi encore plus d’information concernant les alternatives qui s’offrent à vous et qui sait, peut-être ferez-vous des découvertes qui changeront votre vie!

huile essentielle – utilisation

 

Découvrez trésors que renferment nos forêts. Des feuillu et arbrisseaux emblématiques qui les peuplent sont extraites des huiles essentielles de haute qualité, reconnues pour leurs thérapeutiques. Leurs odeurs évoquent une balade en nature, les espaces, un moment de détente. Distillées chez à nous producteurs locaux, ces huiles essentielles sont une grande richesse et une fierté, que nous souhaitons partager avec vous. L’huile essentielle de Sapin Baumier : Le roi des forêts ! Originaire d’Amérique du Nord, le Sapin Baumier, Abies balsamea, se retrouve essentiellement dans le septentrion du Québec. Les Amérindiens l’utilisaient jà dans leur pharmacopée et le considéraient comme le plus vigoureux et le plus fort des conifères. Son arôme évoque les tournée en or grand air. L’huile essentielle de Sapin Baumier est utilisée en aromathérapie pour aider à soulager douleurs articulaires et musculaires associées aux entorses, aux foulures et à la polyarthrite rhumatoïde. L’huile essentielle d’Épinette Noire : L’Épinette Noire, Picea mariana, aussi appelée Épicéa Noir mais aussi Sapinette Noire, est une espèce de conifère commun au nord-est des États-Unis et particulièrement au Canada. Arbre emblématique de nos forêts québécoises, son huile essentielle est fortement connu pour son action anti-fatigue. Son parfum fraiche et résineuse redonne tonus et énergie. L’huile essentielle d’Épinette Noire est utilisée en aromathérapie comme tonique nerveux, mais aussi pour aider à soulager la douleur articulaire et musculaire collaborateur aux entorses, foulures et à la polyarthrite rhumatoïde. L’huile essentielle de Pruche : La Pruche du Canada et pourquoi pas Pruche de l’Est, Tsuga canadensis, est une des deux espèces du genre Tsuga indigène de l’Est de l’Amérique du Nord. Au Québec, la pruche du Canada pousse souvent dans érablières et forêts mixtes. L’odeur de l’huile essentielle de Pruche est apaisante et balsamique. C’est une huile réconfortante et qui facilite le lâcher-prise. L’huile essentielle de Pruche est utilisée en aromathérapie tel que tonique nerveux et pour aider à soulager la douleur articulaire et musculaire associé aux entorses, foulures et à la arthrite rhumatoïde. L’huile essentielle de Pin Blanc : Le Pin Blanc, Pinus strobus, est un grand arbre que l’on retrouve de l’Est de l’Amérique du Nord, l’Ontario, le Québec, les Maritimes jusqu’à Terre-Neuve. Arbre super résistant, sa peut atteindre jusqu’à 400 ans. L’huile essentielle de Pin Blanc est utilisée en diffusion pour son parfum résineux et frais, pour assainir l’air environnant et le purifier. L’huile essentielle de Thuya Occidental : Communément engagé Cèdre, le Thuya Occidental, Thuja occidentalis, est un arbre originaire d’Amérique du Nord-Est. C’est un arbre essentiellement ornemental, celui-là même que l’on utilise pour les haies et clôtures des propriétés. L’huile essentielle de Thuya occidental est ses réparatrices, cicatrisantes. En application locale sur la peau, aide à lutter opposé les verrues et atténuer cicatrices. Elle est aussi stimulante et revigorante quant à cuir chevelu. L’huile essentielle de Mélèze Laricin : Le Mélèze Laricin, Larix laricina, est un conifère d’Amérique du Nord, là sur l’ensemble du territoire canadien, principalement dans le arctique du Québec. Il est le seul conifère à perdre ses aiguilles à l’automne. Il partage son habitat avec l’Épinette Noire et le Thuya Occidental. Son bois est utilisé comme bois d’œuvre et d’ingénierie, résistant à la pourriture et à l’eau. L’huile essentielle de Mélèze Laricin possède un parfum frais de conifère. Elle aide à dégraisser l’air environnant et le parfume délicatement. L’huile essentielle de Lédon du Groenland : Espèce indigène, le Lédon du Groenland, Ledum groenlandicum, est date sur une grande partie de l’Amérique du Nord, du Groenland à l’Alaska. Aussi attiré « Thé du Labrador », son nom « Lédon du Groenland » vient du fait que c’est avant tout dans ces zones qu’on l’aurait découvert. L’huile essentielle de Lédon du Groenland améliore l’apparence des lésions cutanées. Apaisante, apaise les peaux hypersensibles et réactions d’allergies. Détoxifiante, aide l’épiderme à lutter moyennant la tache et est un effet antioxydant qui aide à combattre le vieillissement cutané.